Ecole primaire privée La fourmi à Lyon
Ecole primaire privée La fourmi à Lyon
École élémentaire privée LA FOURMI à Lyon
École élémentaire privée LA FOURMI à Lyon

1. Pourquoi ces classes, pour qui ?

 

Ces classes ont été créées pour des enfants ayant  vécu l’incompréhension, l’exclusion, l’échec scolaire, l’ennui, la dépersonnalisation, la dépression … dans le but de les aider à de nouveau s’épanouir et se reconstruire.
Pour que l’école redevienne aussi un plaisir, plaisir de découvrir, d’apprendre et de partager son savoir…en permettant à l’enfant d’être soi-même

L’Association de l'école LA FOURMI a été créée en 1993, initialement destinée aux enfants dyslexiques qui, en l’absence de CLIS TSL étaient orientés en CLIS et/ou en grande souffrance.
Progressivement elle s’est ouverte à tous les troubles « dys », en effet les élèves porteurs de TSA (troubles spécifiques des apprentissages) sont souvent des « multidys » ou des dyslexiques mixtes sévères (se trouvant donc dans le champ du handicap et pouvant prétendre à une AEH) ainsi qu’à tout enfant en difficulté scolaire ou personnelle.
En 2011, devant le nombre d’enfants précoces s’adressant à l’école, souvent en situation d’échec scolaire et/ou d’incompréhension, un groupe classe Le Roseau a été mis en place.

Récemment devant également le nombre d’enfants, sans troubles spécifiques, ou fonctionnement cognitif particulier mais simplement en situation de mal être dans le système scolaire classique, il a été décidé d’ouvrir l’école à tout enfant ayant besoin d’une pédagogie différente, individualisée, en petit effectif..

La Fourmi se veut, d’apporter les clefs de la confiance, de la compréhension, de la réussite et surtout du bien être à l’école.

Et de lutter contre ces situations si communes et trop fréquentes où l’enfant est réduit à son coté rêveur, son manque d’attention, son mauvais graphisme, son impertinence, son coté "bougeon", sa dyslexie…bref à ses capacités ou son comportement défaillants….

Oubliant une vision globale de celui-ci, oubliant juste de le voir lui, et de lui accorder le droit d’être perçu autrement que dans le négatif…

  • Pour tous ces enfants ayant subi critiques, humiliations, sabordage de leur pensée. Nous pouvons donner l’exemple d’enfants à l’intelligence « hors normes »… qui vont avoir le choix entre être soi et être exclus ou être conformes à ce que l’on attend d’eux (inhibition de la pensée…).
  • Pour tous ceux qui ont perdu confiance en eux, qui ne comprennent pas à quoi cela leur sert d’apprendre…
  • Pour tous ceux qui n’y croient plus, et dont les difficultés paraissent insurmontables et sans solution…
  • Pour que les  parents trouvent également des réponses, du soutien, de la cohésion entre eux et le corps enseignant.
  • Pour que chaque enfant aie la possibilité de garder sa singularité tout en ne subissant pas la marginalisation ou en se mettant en retrait du système scolaire établi.
  •  Pour que parents et enfants ne soient plus obligés de justifier, d’expliquer, de craindre l’incompréhension et passer à côté de leur scolarité et surtout d'eux-mêmes.

Il n’y a pas de méthode « miracle » mais …

  • Une connaissance précise des troubles de l’enfant (l’école est dirigée par une orthophoniste et les enfants souvent suivis par des centres référents)
  • Une approche globale de ces troubles.
  • Un travail en partenariat avec les différents thérapeutes.
  • Une dynamique de groupe.
  • Un travail en petit effectif et/ou un soutien personnalisé individuel.
  • Une individualisation des pédagogies dans les petites classes (CP CE)

2. Troubles communs les plus fréquents

  • Trouble d’attention
  • Phobie scolaire
  • Difficultés de gestion de ses pensées et émotions
  • Difficultés d’apprendre à raisonner, à prendre le temps de réfléchir
  • Lenteur
  • Fatigabilité
  • Trouble de la mémoire à court terme ou de la mémoire de travail
  • Manque de repère dans l’espace et dans le temps
  • Difficultés d’organisation matérielle, de planification
  • Difficultés de généralisation des connaissances
  • Troubles visuo-spatiaux
  • Troubles praxiques

3. Méthode pédagogique

 

  • Consignes données ou reformulées à l’oral
  • Consignes restituées de façon individualisée en fonction de l’enfant.
  • Aide à la production écrite et/ou matériel adapté (ordinateurs portables, outils ergonomiques…)
  • Tutorat
  • Réduction des productions écrites pour certains (photocopies, textes à trous, QCM…)
  • Fractionnement des tâches.
  • Développement et diversification des repères visuels.
  • Outils de mémorisation, référentiels de leçons.
  • Système de notation personnalisée.
  • Valorisation des progrès.
  • Compensation des difficultés motrices.
  • Travail et devoir donnés à la semaine, pour que chaque enfant aille à son rythme, sache ce qu’il a à faire et ait des points de repère

4. Cadre pédagogique adapté pour tous

L’enfant, doit comprendre sa particularité, son potentiel, son trouble et ses difficultés (pourquoi en suis-je arrivé à cette situation ? suis-je si différent ? quelles sont mes difficultés réelles ? quels sont mes points forts, mes points faibles ?...), les raisons et les finalités des aménagements.

Il doit restaurer sa motivation et l’estime de soi.

Ainsi, une attention particulière est portée à ses efforts, à ses progrès, à son intégration sociale, la pédagogie positive est essentielle. C’est une des clefs.

L’expression orale en classe et en réunion sera facilitée (ex : réunions chaque vendredi gérées par les enfants : apprentissage de la démocratie)

On aide, particulièrement, à l’organisation des tâches, à l’apprentissage au raisonnement, à la canalisation de l’énergie et des pensées

5. Le Projet Pédagogique

Prendre en compte les spécificités de chaque enfant

 

Chaque enfant intégré dans une classe évoluera selon son rythme afin de s’adapter à son profil et ses besoins.

Des temps individualisés de consolidation des notions sont prévus pour permettre à l’enseignant de reprendre, consolider ou approfondir les apprentissages.

 

Développer confiance et estime de soi …

 

L’enfant doit pouvoir cerner ses forces et les compétences qu’il a su développer au fil des semaines afin de se construire comme un être pensant, autonome, respectueux des pensées d’autrui autant que de lui-même : être soi en devenant acteur de sa vie.

 

Apprendre à apprendre.

 

Grâce au dispositif pédagogique, à des cours de méthodologie et aux adaptations scolaires, il acquiert des méthodes de travail pour le mener vers l’autonomie, l’esprit critique et d’analyse.

Savoir apprendre est aussi important que le savoir en soi.

 

Donner envie d’avoir envie

 

L’enseignant facilite l’acquisition des connaissances et crée l’envie, le désir d’apprendre.

 

Un cadre structurant et limitant pour se construire et s’épanouir

 

L’encadrement est très structuré : le cadre scolaire, les règles de vie et de discipline sont clairement énoncées pour mettre l’enfant en situation d’analyse et de réflexion. Une réunion hebdomadaire permet à chaque enfant d’exposer ses problèmes, de résoudre des conflits et d’exprimer ses opinions en développant un esprit critique. L’enfant pourra alors laisser librement exprimer ses capacités, sa créativité, les différentes facettes de sa personnalité pour ainsi construire son identité.

 

Donner un sens à l’apprentissage.

 

L’enfant est acteur des apprentissages, épaulé par l’enseignant qui l’amène à les découvrir, sans les lui imposer, construisant pas à pas la leçon afin de s’adapter aux besoins de chacun, permettant ainsi de faciliter l’acquisition des connaissances.

Un seul et même fonctionnement pédagogique appliqué par tous les enseignants

Afin d’assurer une continuité pédagogique, des réunions d’équipes enseignantes hebdomadaires sont organisées permettant d’être au plus près des besoins et attentes de votre enfant tout au long de sa scolarité, sans rupture à chaque rentrée scolaire.

 

Les langues pour développer l’écoute et approcher une autre culture.

 

Un intervenant anglophone prend en charge la classe du Roseau quatre heures par semaine.

L’enfant développera ses capacités auditives et pourra ainsi acquérir une aisance orale et écrite lui permettant de tenir une conversation courte sur des sujets de la vie courante.

 

Philosophie, relaxation, histoire de l’art, expériences scientifiques, exposés…

 

Sous forme de projet individuel ou collectif, les après-midi de la classe du Roseau offrent un emploi du temps diversifié afin de développer la créativité et les potentialités de chacun. Elles

permettent l’apprentissage de la vie en collectivité, la gestion de soi, seul ou en groupe.

Réalisés en ateliers, les savoirs acquis ou en cours d’acquisition sont renforcés par la découverte, l’enrichissement, l’ouverture au monde et aux autres.

6. Outils et Fonctionnement Pédagogiques

La scolarité de l’enfant et son comportement en classe sont suivis semaine par semaine…

 

Les cahiers du jour, avec un récapitulatif de la semaine écoulée seront remis chaque fin de semaine et reprendront le comportement et le travail effectué par l’enfant

 

Une organisation quotidienne identique pour chaque semaine…

 

Un emploi du temps défini et cadré est communiqué en début d’année permettant d’avoir une vision claire et précise de l’organisation de la scolarité hebdomadaire de l’enfant.

Les devoirs de la semaine sont donnés une semaine à l’avance permettant un respect du rythme de l’enfant dans l’optique d’une pédagogie différenciée.

Une feuille de route, quotidienne ou hebdomadaire (selon les cycles) est mise en place afin de faciliter l’individualisation des apprentissages et de respecter le rythme de l’enfant, toujours

dans l’optique d’une pédagogie différenciée.

 

Des méthodes et un barème d’évaluation valorisants et clairement établis.

 

Aucun classement n’est établi. La notation est là pour situer l’enfant dans son apprentissage et l’évaluer par rapport à ses progrès, non pour le sanctionner : L’évaluation positive

 

Prise en compte de la vie scolaire dans la vie familiale

 

L’école donne accès aux professionnels de santé et accepte l’intervention de certains au sein des locaux et pendant les temps impartis à cet effet

Les intervenants de chaque enfant peuvent être conviés à des réunions de synthèse avec l’accord de la famille.

TOUS LES ENSEIGNANTS SONT CHOISIS EN FONCTION DE LEUR CAPACITE  D’ADAPTATION ET LEUR SENSIBILITE (AUX TROUBLES D’APPRENTISSAGE, A LA PRECOCITE)…                             

ILS SONT FORMES POUR PRENDRE EN CHARGE L’ENFANT DANS LE RESPECT DE SA DIFFERENCE ET DU PROJET PEDAGOGIQUE DE L’ECOLE.

7. Organisation du temps de travail

La Classe

L’apprentissage scolaire se déroule sur 4 jours ou 4 jours et demi, le mercredi matin, non-obligatoire étant consacré à l’apprentissage des langues.
Les classes sont constituées au maximum de 5 à 15 enfants.

Deux types de classe, avec des fonctionnements différents, sont mis en place, les classes Fourmis et les classes Roseaux, correspondant à des aménagements différents selon le profil de l’enfant.

 
Une Journée à l’Ecole

Les enfants seront pris en charge du lundi au vendredi  de 8h45 à 17h00 le soir (les portes ferment à 17h30). Une garderie est organisée à partir de 8h00 ainsi qu’une étude dirigée de 17h30 à 18h30.

Une cantine sous forme de self est proposée.

Le Temps Scolaire

Chaque journée est découpée selon une organisation rigoureuse permettant à chaque enfant d’acquérir à son rythme, toutes les notions essentielles à chaque niveau scolaire.
Au fil des années, suivant le programme de l’éducation nationale, nous nous efforcerons de lui transmettre les Clefs, pour retrouver confiance, épanouissement et autonomie, afin de réintégrer le système traditionnel, ayant acquis des méthodes et le socle de connaissances nécessaires pour la bonne réussite de ses années collèges. Il aura également découvert des activités et des thèmes nouveaux où la créativité et la curiosité seront régulièrement sollicitées.

L’objectif premier, étant que l’enfant aborde sereinement son entrée en 6ème.

8. Localisation et contact

Association La Fourmi
67 avenue Jean Mermoz
69008 Lyon
Courriel : ecolelafourmi@free.fr

Tel.: 0478002753

          0603975265

Ecole La fourmi
67 avenue Jean Mermoz

69008 Lyon

Téléphone :

04 78 00 27 53

06 03 97 52 65

Comment nous joindre